NAC 2019 une compétition incontournable

NAC 2019 une compétition incontournable

8 juillet 2019 0 Par abdelatif

un réel tremplin pour ma progression

photo. azur diving photography

deuxième participation pour moi,à ce qui est l’un des plus grands évènements dans le monde de l’apnée et en méditerranée, le CIPA et le NUC célèbres centres avec leurs inépuisables bénévoles assurent la parfaite organisation, la date où se tient cette compétition est à la charnière entre la fin du printemps de l’eau froide, et l’arrivée de l’été des eaux chaudes, et de la thermocline, une frontière entre l’eau chaude de la surface (24 voir 25 degrés) et la couche d’eau froide des profondeurs (14degres), à une semaine des championnats de France, et dans le même spot, la magique rade de Villefranche, une réelle entrée dans la saison et des compétitions, une prise de repères pour la suite des échéances.

la rade de Villefranche-sur-Mer

Les entrainements se sont enchainés, les déplacements aussi, Egypte, corse, Villefranche, des heures de vol, et des semaines loin de chez moi, des moments difficiles, mais nécessaires pour une bonne préparation, des tests, des expériences, et de superbes sensations, la progression est là et le NAC va me permettre de m’exprimer enfin.

photos Anne maury

une annonce à -72m en CNF pour la première journée, deuxième annonce dans la discipline, j’effectue une plongée maitrisée, une plongée que j’ai plusieurs fois répété, un protocole clair et sans équivoque, mais a ma grande surprise, le juge m’inflige un carton jaune, il estime que j’ai mis la main sur le câble au moment où j’ai fais mon départ, une grande frustration mais ce n’est pas bien grave, une place sur la deuxième marche du podium est assurée, et par dessus tout une excellente progression par rapport a l’an passé où j’ai réalisé -60m, je vais a présent pouvoir me concentrer sur la deuxième journée et le défi que je me suis imposé

CWB, (constant weight bifins) poids constant en bipalmes, une discipline qui m’habite naturellement, des années de pratique de la chasse sous marine, combiné a un entrainement spécifique, m’ont permit une progression impressionnante, je décide alors de m’aligner en cwt avec les monopalmes tous confondus dans la meme épreuve, objectif -95m une plongée qui me met encore une fois sur la deuxième marche du podium a égalité avec Arnaud Jérald, et derrière guillaume Nery, un résultat plus que satisfaisant, et qui m’ouvre les portes de tous les espoirs, mes rêves deviennent réalité et le futur si prometteur…